Des nouvelles du comité de soutien d'Aimerode

Publié le 1 Mai 2016

Des nouvelles du comité de soutien d'Aimerode

Dernière nouvelle : l'ASE a téléphoné à l'ONM pour dire que la prise en charge d'Aimerode est prolongée de 3 mois!

Suite à la décision du Président du Conseil Général et de l'ASE, l'aide sociale à l'enfance, de mettre fin à sa prise en charge, alors qu'elle était hébergée au Centre Maternel de l'ONM, elles risquaient de se retrouver à la rue.

Educateurs, enseignants du collège Alain de Maromme où elle est scolarisée, femmes accueillies à l'ONM, réseau éducation sans frontières, syndicalistes, élus de Canteleu, citoyens, nous étions là pour dire au Président du Conseil général qu'il a pour mission de protéger les enfants, pas de les mettre à la rue ! Même la direction de l'ONM a tenu à s'exprimer pour dire que Aimerode ne sera pas mise à la rue !

Paris Normandie devrait faire un article…

L'avocate de Aimerode a mis le président du Conseil Général devant le tribunal administratif, soyons nombreux mardi 3 mai à 9h devant le TA 53 Avenue Gustave Flaubert à Rouen

Dernière nouvelle : l'ASE a téléphoné à l'ONM pour dire que la prise en charge d'Aimerode est prolongée de 3 mois!

Une première victoire de notre mobilisation. A vérifier. Un répit qui doit nous permettre de gagner au TA mardi pour Aimerode et sa fille, mais aussi toutes les associations confrontées à ce situations indignes.

Rédigé par collectif 76 des salaries du social et médicosoci

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article