Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déclaration de l'union syndicale Solidaire concernant les luttes des sans papiers

Publié le par collectif 76 des salaries du social et médicosoci

Le 11 janvier 2013

SANS-PAPIERS

Prendre enfin en compte l'aspect humain !

Après 70 jours, une quarantaine de sans papiers continuent leur grève de la faim en s'alimentant juste d'eau sucrée, de thé ou café.

Depuis début novembre, soutenus par le CSP 59 (comité des sans papiers), ils demandent la régularisation de 147 d'entre eux à la Préfecture de Lille. Cette dernière se réfugie derrière la circulaire du 28 novembre 2012 que le Ministre Valls juge claire et applicable
partout.

Cependant la marge des Préfets reste grande pour pouvoir continuer d'appliquer une politique de cas par cas dont l'objectif non déclaré est surtout de ne pas entrer dans le jeu des régularisations massives. Car le jeu du gouvernement, c'est de ne pas donner des arguments à l'opposition qui ne manquerait pas de lancer une campagne médiatique bien populiste et réactionnaire : monter les populations contre les « immigrés venant profiter de de nos droits sociaux » (ceux que le patronat rêve de sabrer).

Le constat, c'est qu'il n'y a pas ici, comme dans beaucoup d'autres domaines, de changement notable dans la politique menée par le gouvernement par rapport à l'ère Sarkozy. Ainsi, le gouvernement est allé jusqu'à faire appel d'une décision de justice afin de pouvoir expulser 2 grévistes en fin d'année. Par ailleurs, la mairie de Lille refuse de mettre des toilettes chimiques à disposition des sans papiers, ce qu'elle avait fait dans la même situation sous le gouvernement Sarkozy.

Pour l'union syndicale Solidaires , il faut régulariser au plus vite l'ensemble des sans papiers et ne pas les renvoyer dans des situations de détresse sociale, familiale ou politique. C'est dans cet esprit que Solidaires a participé aux différentes mobilisations de ces dernières semaines et a pu se rendre au campement pour soutenir les grévistes.

Des mobilisations de soutien ont actuellement lieu ou auront lieu dans les tous prochains jours dans toute la France : Bordeaux, Toulouse,Strasbourg, St Denis, Paris.

Union syndicale Solidaires

Commenter cet article