Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Occupation d’un ancien foyer à Rouen

Publié le par collectif 76 des salaries du social et médicosoci

Les associations de solidarité réclament

l’application de la loi sur les réquisitions

L

 

e porte-parole national de l’association Droit Au Logement (DAL) Jean-Baptiste Eyraud a apporté sonsoutien mardi au Collectif 76 des travailleurs sociaux qui a réquisitionné depuis vendredi un ancien foyer de l’oeuvre Normandedes Mères (ONM) à Rouen pour y héberger en urgence cinq familles.

« Je demande que le préfet ouvre une négociation pour que ce lieu reste un lieu d’hébergement et je demande au ministre du logement un plan d’urgence et l’application de la loi de réquisition » en faveur des « 150.000 personnes  actuellement sans abri »

 a insisté le porte-parole.

« Le ministre du logement annonce qu’il n’y aura plus de fermeture et ici (à Rouen) on ferme. On a la

loi avec nous sur l’accueil inconditionnel des personnes à la rue. Il faut l’appliquer. Vo

tre

lutte est très positive »

 

« Nous avons reçu une écoute au ministère du logement

mais sans assurance sur l’application de la loi sur l’accueil d’urgence. On attend

des mesures d’urgence maintenant que les députés sont installés. Il faut accélérer le

processus. En attendant on réquisitionne partout où cela est possible »

 

, a prévenu le porte-parole qui estime à 2.400.000 le nombre de logements libres en France.

Situation d’urgence rue de la Maladrerie

Mobilisé depuis plusieurs mois et notamment autour des questions liées à l’hébergement,

le Collectif 76 a légitimé la réquisition du foyer de l’ONM (rue de la Maladrerie)

comprenant 13 logements d’urgence et vide depuis un mois.

 

« Il nous a paru inaccep

table

que ce lieu reste inoccupé alors que des dizaines de familles chaque soir se retrouvent

sans solution d’hébergement »

, a résumé Bertrand. Le collectif a fait mention d’un dépôt de plainte de l’ONM à son encontre « à priori pour des raisons de sécurité et d’assurance »

 

. Dans l’attente de la nomination d’un médiateur, la direction de l’ONMet le Collectif ont convenu d’un rendez-vous lundi prochain.

Même combat rue des Augustins

Le DAL de Rouen a réquisitionné en février un immeuble inoccupé appartenant à la

ville de Rouen (rue des Augustins). Quatre familles sont depuis hébergées. L’association

demande au ministre des sports et de la vie associative et députée maire de

Rouen Valérie Fourneyron (PS) de retirer sa plainte pour dégradations en réunion.

« Pour deux familles, une solution de relogement est en cours, cela va dans le bon

sens et la ville souhaite revendre l’immeuble à Rouen Habitat pour en faire du logement

social »

 

, a commenté Bernard Lecouvreur pour le DAL de Rouen.

A noter que le DAL organise un meeting sur les questions du logement mardi soir à la

Halle aux toiles de Rouen (19 h) en présence de Jean-Baptiste Eyraud.

Patrick Streiff www.Filfax.com

, a lancé Jean-Baptiste Eyraud aux membres du collectif 76

et aux associations qui ont apporté leur soutien à la réquisition du foyer (DAL, RESF,

Collectif Jeudi Noir et syndicat Sud).

 

Commenter cet article