Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tract Collectif 76 rassemblement CAF

Publié le par collectif 76 des salaries du social et médicosoci

L'homme qui s'est immolé à la CAF de Mantes-la-Jolie est mort

Halte à cette politique qui tue !

 

 

    Privé de RSA depuis mai, cet allocataire de 51 ans, à qui on réclamait pour la quatrième fois des pièces justificatives complémentaires, s'était aspergé d’un produit inflammable et y avait mis le feu, dans les locaux de l’agence CAF (à Mantes-la Jolie, Yvelines)où il avait alors un entretien avec un conseiller afin d'évoquer sa situation, le jeudi 08 Aout 2012.

   Nous, Collectif 76 militons contre la logique de rentabilité qui prédomine, aux dépens des personnes les plus démunies et les plus silencieuses.

    Les salariés du secteur social et médico-social sont au centre de cette "machine à broyer l’humain".

Nous n’acceptons pas d’être complices de ces choix politiques et budgétaires et de les faire répercuter tragiquement sur les personnes les moins en capacité à faire valoir leurs droits.

    Nous dénonçons: L'État, les Collectivités Territoriales, les directions des établissements publics et des associations à caractère social qui démantèlent le système de protection sociale dans son ensemble avec un discours aux relents xénophobes: «contre les fraudeurs, les profiteurs, les assistés» au mépris des droits vitaux les plus élémentaires. Chacun se renvoie la balle et les pouvoirs publics ne prennent pas leurs responsabilités à la hauteur de la catastrophe sociale qui est en train de se produire :

   Dans un communiqué, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, "fait part de sa profonde émotion face à cet acte désespéré d'une personne que les difficultés de la vie ont manifestement conduit à un geste tragique".

   Une source préfectorale a estimé que cet "allocataire lambda" devait connaître "de multiples difficultés personnelles inconnues".

   Face à cette émotion et cette ignorance feintes : Nous rappelons que cette personne, aujourd'hui décédée, s'était vu privée de son RSA depuis mai 2012.

 

   Plus largement nous rappelons que le seuil de pauvreté est fixé pour une personne seule en France à 795 euros et en Europe à 954 euros (chiffre de 2009), alors que le montant du RSA pour une personne seule avec logement n'est que de 418 euros.

   Nous rappelons que les fonds pour l’insertion ont diminué de 35% en 2009, l’urgence sociale a subi en 2010 une restriction de la moitié de ses budgets et en 2012 à nouveau 1/3 en moins pour l’insertion.

   Nous informons que certains agents de la CAF dénoncent l'absurdité croissante de leur mission, entre accompagnement bâclé et concours de radiation et de suspension.

   Nous répondons que la précarité, loin de se limiter à une somme d'erreurs supposées de parcours individuels, constitue bien un élément-clé de l'économie capitaliste.

 

Nous ne laisserons pas brader le social.

Nous ne laisserons pas sans résister des personnes attenter à leur vie pour nous le rappeler.

 

Le droit de vivre décemment ne se conditionne à aucune pièce justificative et à aucun impératif budgétaire !!

Halte à cette politique qui tue !

Le Collectif 76 vous appelle à nous rejoindre le mercredi 5 septembre devant le CONSEIL GENERAL à 12 h 00 pour dénoncer les défaillances de la politique sociale du département : hébergement, protection de l'enfance ...

Occupation de la Maladrerie avec les soutiens de : SUD Santé Sociaux, DAL, RESF, NPA, SUD PTT, SOLIDAIRES, CGT Apave, SUD CT, CFDT ONM, LDH, CNT 76, PARTI de GAUCHE, AL, FA, CDLF, SUD JUSTICE, Les INDIGNES Rouen, La FASE, JEUDI NOIR, GPS

Commenter cet article